Nos articles

Le trip de la P5 à PALAU en 2017

  • Palau

    Palau

  • Danceuse étoile

    Danceuse étoile

  • C'est par là l'Amérique

    C'est par là l'Amérique

  • Non finalement par là

    Non finalement par là

  • Pierre à gauche

    Pierre à gauche

  • Il fait beau

    Il fait beau

  • Destination

    PALAU
  • Pays

        République de Palau
  • Durée du séjour

    12 jours
  • Tour opérateur

  • Booking

    La P5 : PeterH + JR
  • Les photos du trip

    Elles sont là :
  • Budget estimé

    3500 €

Le contexte

Le dernier trip de la P5 c'était l'année dernière sur le mythique spot de Cocos alors cette année que faire sachant que la barre était très haute. Non pas que nous soyons blasés mais quand on a gouté à ce type de plongée il y a comme qui dirait une certaine addiction dans l'air et surtout dans l'eau. Alors que Cocos est définitivement orienté "gros" au sens pélagique du terme (rien à voir avec l'embonpoint des voisins ricains) nous voulions un compromis entre le "gros" sus-cité et le petit et plus particulièrement l'envie de retrouver de beaux jardins de corails.

Cette équation difficile mais pas insoluble nous a amenés après de multiple recherches sur la toile sur ce chapelet d'îles perdues aux confins du Pacifique ouest qui forment la Micronésie. Il y avait un spot dans cet archipel qui à priori répondait au cahier des charges il s'agit de Palau.

Est-ce que cette destination allait tenir toutes ses promesses?

La situation

Ah! Je vous vois déjà vous interroger. La micronésie c'est où? Micronésie, Polynésie ça se termine pareil c'est peu-être dans ce coin là? ou alors plus au sud pas loin de la Porte d'Orléans ? Bref on est un peu perdu car c'est perdu.

L'archipel se situe en fait au sud-est des Philipines et au nord de la Papouasie Nouvelle-Guinée. Pour lever les dernières interrogations j'espère que la carte ci-dessous vous donnera une idée de la position de Palau (zoomez un peu car ce sont de toutes petites îles).


Un peu d'histoire

Palau obtient son indépendance le 1er octobre 1994 des États-Unis qui avaient reçu un mandat des Nations unies. Le tourisme représente l'essentiel de l'activité économique. Pionnier en matière de sauvegarde des fonds marins, ce petit pays de Micronésie a fait de ses eaux un sanctuaire. Avec ses eaux à 29 °C toute l'année, la République de Palau abrite une grande variété d'espèces sous-marines. La défense absolue de l'environnement naturel est inscrite dans la Constitution de cet État depuis son indépendance. Elle est même enseignée dès l'école primaire. En septembre 2009, devant l'assemblée des Nations unies, le président Johnson Toribiong avait annoncé la création du premier sanctuaire de requins au monde. En 2010, lors de la conférence des Nations unies sur la diversité biologique, le ministre de l'Environnement de Palau, Harry Fritz, proclamait la naissance d'une autre réserve marine, destinée cette fois à protéger les baleines, dauphins et dugongs. Les territoires de pêche sont depuis longtemps délimités, et les saisons halieutiques définies, avec des fermetures correspondant aux époques de frai.

Jour 1 et 2 à Palau

"Pour nous remettre du jetlag notre tour opérateur a eu la bonne idée de nous proposer deux jours à l'hôtel pour se poser histoire de nous mettre dans le rythme des îles"

Palau ça se mérite: 12h de vol jusqu'à Séoul, puis un stop de 8H sur place pour ré-embarquer et arriver 5h plus tard à Koror à 4h00 du mat heure locale bien décalqués.

On prend nos quartiers dans un hôtel quelconque le West Plazza où on nous propose d'entrée de jeu une activité massage. Bienvenue en Asie...

Journée de récup pour prendre nos marques et surtout récupérer du jetlag qui fait mal (7h).

Après un p'tit dej continental quelconque, découverte de la ville et de son architecture. C'est vite vu il n'y en a pas, les constructions sont sans intérêt, il y a peu d'activité. Par contre nous retrouvons cette ambiance tropicale, les odeurs, la châleur et ça ça fait du bien.

Direction le club de plongée, histoire de prendre nos marques et de voir où nous allons plonger les deux prochains jours. L'accès est un peu bizarre, il faut passer dans une espèce de zone pseudo industrielle pour au fond tomber sur le club qui a accès à une anse protégée.

Nous sommes chez Sam's Tour un club tenu par des suisso-italiens. On retouve l'organisation suisse, la zone pour emprunter le matériel, la zone de sèchage, les bacs de rinçage, ... et un bar snak sympa qui donne sur l'anse.

Les inscriptions sont faites pour le lendemain, le temps de prendre une rooster (la bière locale) au bar et nous retournons vers notre magnifique hôtel. Le soir nous dégotons un restau sympa sur le port (mention spéciale pour le poisson superbement cuisiné).

Le lendemain direction Sam's Tour avec au programme deux spots réputés "Blue Hole" et "Blue Corner". Autant vous le dire tout de suite Blue Hole n'a rien à voir avoir les fameux "trous bleus" au Bélize ou ailleurs. C'est sympa mais sans plus. Par contre Blue Corner ce sont les plongées comme j'aime du genre tout en un. On démarre avec du gros dans le courant, on s'arime avec nos crochets, on regarde et le film est devant nous: requins, barracudas, raies aigles, bancs de carangues, ... Il suffit d'ouvrir les yeux.

La deuxième partie se passe au calme sur les coraux. Ils sont ici magnifiques et préservés. Pendant tout le séjour j'ai du voir une seule fois une branche de corail blanchâtre ce qui est très peu en ragard des dégâts constatés aux Maldives et en Australie, ...). On retrouve la panoplie des coraux que j'avais pu apprécier à Djibouti : de grandes tables de madépores et une variété infinie de coraux mous tous plus colorés les uns que les autres.

Le lendemain on part avec 2 blocs. Un stop est prévu sur une île pour pique-niquer. Belles plongées encore mais je retiendrai surtout l'arrêt sur cette île paradisiaque. Une belle plage de sable fin, une végétation luxuriante et une nature totale (aucune construction). La Micronésie a cette particularité d'avoir miser sur la préservation de la nature et à part deux ou trois îles habitées la plupart sont vierges de toute construction. C'est vraiment agréable.

Le temps de dire au revoir à nos hôtes il est déjà temps d'embarquer sur notre bateau l'Agressor pour notre croisière. Les jounées passent trop vite...

Palau Pacifique

Palau Pacifique

Agressor

Agressor

Agressor la plage arrière avec vérins hydrauliques

Agressor la plage arrière avec vérins hydrauliques

Le centre Sam's Tour

Le centre Sam's Tour


Jour 3-10 La croisière sur l'agressor

Nous embarquons sur le bateau sous une pluie battante. Comme tous les bateaux de la flotte Agressor celui-ci est bien fini, cabines en teck avec douches et toilettes individuels, carré intérieur faisant office de salon/salle à manger. sur le pont supérieur un solarium avec des hamacs bienvenus pour la sieste roborative après les plongées.

La partie plongée n'est pas en reste, le bateau dispose d'une station Nitrox à bord, d'une large table pour les photographes avec équipement pour la charge et nec plus ultra d'une annexe pour accéder aux sites de plongées posée sur un système à vérin hydraulique permettant de monter la dite annexe au niveau du bateau pour l'embarquement/débarquement. Vous avez dit pas d'effort avant et après la plongée, on y est complètement. Les blocs restent constamment sur l'annexe et sont gonflés sur place, Aucune manutention nécessaire.

Dans la série le luxe une fois que l'on y a gouté, à chaque retour de plongée nous sommes accueillis avec un cocktail et une serviette éponge chaude.

Sur ce type de croisière il faut réellement aimer la plongée car nous sommes sur un rythme de 5 plongées par jour (4 de jours et une de nuit). Ça tombe bien nous on adore!

La journée type : on se lève généralement vers 8H00. Petit dej continental avec oeufs, bacon, fruits, toasts, ... Première plongée à 8H00, deuxième plongée à 10H00, lunch time à 12H00, on replonge à 14H00 puis 16H00 et quelques siestes, lectures entre tout cela. La plongée de nuit est à 19H00 (il fait nuit sous ces latitudes à 18H00) et vous pouvez commander le drink (alcoolisé cette fois) que l'on vous servira à votre retour. Bref c'est dense!

Les plongées durent en moyenne une heure. Le principe est celui des plongées à la SudAf : si t'as plus d'air tu remontes et les autres continuent (il n'en restera qu'un!).


Les principaux spots

Big Drop-Off

C'est un tombant qui débute tranquille et qui descend à 200m rapidement. C'est une des top dive à Palau version tombant avec une grande variété de coraux mous et coraux durs, gorgones, bancs de poissons papillon et la multitude des poissons du récif.

Blue Hole

C'est "the spot" à Palau. Il s'agit d'une pointe sous-marine avec un mur sur chaque côté. L'effet point joue à fond et un bon courant attire les bancs de poissons et pélagiques. La première partie se fait au crochet pour observer les requins gris, napoléons, thons, raies aigles, pointes blanches, tortues, bancs de barracudas et tout le reste. La plongée qui justifie les 17H00 de vol.

German Channel

C'est un channel qui a été créé par l'homme et qui permet d'accéder à deux sites. Le premier c'est Manta Rock une station de nettoyage à Mantas, l'autre site est Gray Reef Sharks une autre station de nettoyage mais cette fois pour requins gris. Les autres résidents sont des barracudas, vivaneaux, balistes titan, poissons lions, ... Avec un coup d'oeil acéré on peut également débusquer des poissons crocodiles.

Peleliu

L'île de Peleliu est située au sud du principal archipel de Palau. Elle est entourée de tombants magnifiques comme Peleliu corner, Yellow wall et Orange beach. Une fois encore c'est une explosion de couleurs , toutes les variétés de coraux sont là et les pélagiques ne sont pas absents.

Ulong Channel

Ce channel se situe à l'ouest de Palau. Le channel est entouré de tombants qui sont surplombés par de beaux jardins de corail.

Chandelier Caves

Ce sont des grottes sympas constituées de trois chambres avec des belles stalactites. Un léger trou d'air vers la sortie permet de respirer de l'air frais dans chacune des grottes. Ambiance caves.

P1000973
P1000991
P1050003
P1050007
P1050011
P1050129

Even In The Quietest Moments
Supertramp

Last day but not the least!

Le captain nous avait promis une plongée extraordinare pour le dernier jour. Un pénomène qui se déroule une fois par mois, très précisément tôt le matin entre 6H et 6H30 après la nuit de pleine lune.

Frisson garanti!

Nous avons embarqué tôt le matin ne sachant pas trop à quoi nous devions nous attendre. Arrivés sur zone, un petit stress gagne les plongeurs : la nature sera-t-elle au rendez-vous ? Tout cela ne se commande pas, remember le Sardin Run...
Le dive master check régulièrement masque sur la tête les eaux encore un peu sombres de Micronésie. Rien, les minutes passent..

.

Ce sera finalement notre jour de chance. One, two, three GO! Et là on en prend plein les yeux. Face à nous un banc de red snapperrs de 10 000 ou 100 000 individus je ne saurais pas dire. Le banc se présente sous la forme d'un long serpent dont on ne voit ni la tête ni la queue.

La plongée est physique car si l'on veut garder le contact avec le banc il faut un bon palmage. J'engrange les bons plans. J'adore ce type de plongée cela me fait penser à l'Afrique du Sud, il y a de la vie, de l'animation, de la profusion.

Mais pourquoi sont-ils là? Pour le sexe évidemment comme souvent dans ce type de rassemblement. Le phénomène est surprenant, Sans pouvoir le prédire une femelle sort du banc et lâche sa ponte dans un nuage sombre aussitôt suivie par une armée de mâles qui cherchent à ensemencer les milliers d’œufs.

Cette séquence me fait immédiatement penser à ce très beau film de Laurent Ballesta sur la reproduction des mérous sur l'île de Fakarava en Polynésie. C'est exactement le même phénomène : une bagarre acharnée entre les mâles pour être au plus près de la femelle lorsque celle-ci s'extrait du banc.

Et enfin un tel rassemblement de chair à poisson attire immanquablement les prédateurs et là nous allons être servis. Quelques bouledogues se positionnent sous le ruban de red snappers et attendent le meilleur moment pour fondre sur le banc. Le sardin run micronésien!

P1050189
P1050190
P1050195
P1050196

Retour à Koror

Nous finissons notre séjour tranquillement à Koror.

Nous retrouvons nos marques chez Sam"s Tour. Pas de bol nous devions réserver des kayaks mais c'était complet.

La P5 ne lâchant jamais le morceau nous trouvons un hôtel qui nous propose une sortie en Kayak à la tombée du jour.

Arrivée sur place on a senti l'arnaque. Un Pakistanais qui nous déballe ses consignes de sécurité par coeur, un couple de japonais qui n'a jamais mis les pieds sur un bateau et un hongkongais archiconnecté. Ça promet

Le tour est assez caricatural. Une épave japonaise composée de 4 tôles, une baignade pour observer du plancton phosphorescent et un retour à la case départ. No comment et franche rigolade.

C'est l'heure du départ 5H00 heure locale et on est repartis pour 17H00 d'avion avec stop à Séoul comme à l'aller.

En synthèse, la Micronésie ça se mérite : oui c'est loin, oui c'est un peu cher mais... c'est beau tout simplement.
PeterH

La baraumètre P5

Des voyages similaires


Bahamas 2015 the Shark Tour

Si vous aimez vous faire peur, tous sur les requins du trip de la P5 en 2015 au Bahamas.

L'article complet...

Komodo 2013

La rencontre de la P5 avec les dragons de Komodo mais pas que car les plongées étaient également magnifiques.

L’article complet...

Commentaires (5)

This comment was minimized by the moderator on the site

Good Trip !
beau recit, à part la petite faute de frappe au debut...."j'espère lqeu a carte ci-dessous", mais on va mettre ca sur le dos de la fatigue des heures de vols

Olivier

 
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci Zitoune.

J'ai enlevé la coquille de Kalimero

 
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci Zitoune. J'ai enlevé la coquille de Kalimero

 
This comment was minimized by the moderator on the site

Encore une belle destination !

 
This comment was minimized by the moderator on the site

Je confirme. Allez-y ce sont des coins de notre planète qui sont encore préservés.

 
Il n'y a aucun message posté actuellement

Ajouter vos commentaires

  1. Poster des commentaires comme invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre position
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Le Fontenay Aqua Rivage sur le Web